Comment améliorer la qualité de vie d’une personne âgée dépendante 
Psychothérapie

Comment améliorer la qualité de vie d’une personne âgée dépendante ?

La dépendance des personnes âgées n’est rien d’autre qu’une perte d’autonomie physique et/ou mentale chez les séniors. Et quand vient ce moment pour nos proches, cela soulève une série d’interrogations pour la famille. En effet, cette perte d’autonomie requiert la présence d’une tierce personne de manière ponctuelle ou constante.

Oui ! La prise en charge des personnes âgées en situation de dépendance est capitale pour accroître leur qualité de vie et leur bien-être. Bien que cela paraisse difficile, il existe des moyens simples et efficaces pouvant vous permettre d’y arriver. Lisez ce guide pour les découvrir.

Faire appel aux services d’aide à domicile pour personnes âgées dépendantes

Faire appel aux services d’aide à domicile pour personnes âgées dépendantesGénéralement, la majorité des personnes âgées désirent vieillir chez elles auprès de leur famille. Toutefois, il est judicieux de faire un diagnostic exact de la situation de la personne âgée dépendante avant toute prise de décision. Cela permettra de définir de façon précise ses besoins exacts et de trouver des solutions qui conviennent le mieux à son cas.

Ainsi, si c’est le maintien à domicile qui a été adopté, le recours aux services à domicile s’impose comme la solution idéale pour permettre au sénior dépendant de vivre chez lui sans problème. À ce titre, votre sage femme à Bruxeles est à votre disposition pour délivrer des soins d’hygiène générale et des soins infirmiers aux personnes âgées dépendantes (injection, pansements, prise de sang, sonde, toilette, préparation des médicaments, soins palliatifs…).

Que ce soit après une hospitalisation ou à contrario pour l’éviter, ce professionnel spécialisé permet à l’adulte en perte d’autonomie de jouir de soins de qualité dans le confort de son chez-soi. Par ailleurs, notons que le service à domicile pour personnes âgées dépendantes ne se limite pas seulement à l’accompagnement d’une infirmière. Selon les cas, il peut prendre également en compte :

  • l’aide-ménagère (lessive, repassage…) ;
  • l’aide à la vie quotidienne (préparation des repas, portage des repas, courses, etc.) ;
  • les prestations d’ordre administratif (démarches à la poste ou à la banque) ;
  • le dépannage à domicile (l’installation d’une tringle à rideaux ou le remplacement d’une prise électrique défectueuse par exemple) ;
  • etc.

Tous ces services optimisent la qualité de vie de ce public généralement fragile et lourdement dépendant.

Assurer le maintien du lien social

L’attention que l’entourage porte à une personne âgée constitue un atout santé déterminant. De nombreux seniors souffrent de solitude et d’isolement qui sont deux facteurs qui ont des conséquences négatives sur leur santé. En effet, les personnes âgées isolées et privées de toute relation sociale sont confrontées à une kyrielle de maux dont l’ennui, la perte de l’estime de soi, les troubles du sommeil, la déprime…

Généralement, cette solitude intervient suite à un décès du conjoint ou lorsque la famille et les enfants sont éloignés. Par ailleurs, il est indispensable de ne pas négliger les épisodes de dysthymie chez une personne âgée. Ainsi, l’écoute s’avère une excellente solution pour améliorer le moral de la personne dépendante. Il faut s’assurer de lui offrir une compagnie.

Afin que les personnes en situation de dépendance ne se sentent pas rejetées, il est important de mettre à leur disposition des personnes avec qui elles pourront dialoguer de temps en temps.

Assurer une meilleure adaptation du logement

Assurer une meilleure adaptation du logementLorsqu’un proche âgé en perte d’autonomie désire vieillir chez lui, il faut lui en donner les moyens nécessaires. En effet, une perte d’autonomie d’un senior due au vieillissement et aux pathologies qui en découlent soulève souvent des problèmes de mobilité et d’accessibilité.

De ce fait, il existe des solutions pour faciliter la vie aux personnes en situation de dépendance afin qu’elles puissent vivre en toute sécurité dans leur maison. Les aménagements les plus importants ont rapport avec la sécurité et la mobilité. Vous devez par exemple :

  • remplacer la baignoire par une douche ;
  • mettre en place des rampes de soutien ;
  • éliminer les marches et les répartir le lieu de vie au rez-de-chaussée.

Pour info, il est possible de bénéficier des aides financières de la part de l’État pour toutes adaptations du logement. Vous pouvez également améliorer le rangement ce qui va pouvoir aider la personne âgée à mieux se repérer dans la maison. Cela se résume à certaines actions comme :

  • libérer de l’espace au sol ;
  • éliminer les objets de décoration encombrants ou dangereux ;
  • placer des étiquettes sur des bacs à rangement ;
  • acheter des objets ergonomiques pour personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *